Stèle commémorative des événements du 17 octobre 1961

Partager sur :

Cette année, la Ville de Garges et l’association internationale Oshi s’engagent pour commémorer les événements du 17 octobre 1961 avec l’inauguration de la première stèle numérique de France.

Des événements tragiques

Le 17 octobre 1961, une manifestation était organisée à Paris par la Fédération de France du FLN pour protester contre un décret discriminant daté du 5 octobre, instaurant aux seuls Algériens un couvre-feu à partir de 20h30. 
Alors que la manifestation rassemblait des familles pacifiques, l’événement dégénéra sous instruction du préfet de l’époque, Maurice Papon. La répression, d’une rare violence mena à l’arrestation de près de 12 000 personnes, transférées dans des centres de tri comme au Stade de Coubertin ou au Palais des sports. De nombreuses familles n’ont jamais retrouvé la dépouille de leurs proches, disparus cette nuit-là et tombés dans l’oubli, victimes de plusieurs décennies de silence.

Rendre hommage aux victimes

Depuis près de 20 ans, plusieurs villes et élus de France se sont mobilisés et engagés dans un devoir de mémoire dans un esprit de réconciliation avec un regard tourné vers l’avenir. C’est dans cette démarche que s’inscrit la ville de Garges-lès-Gonesse en association avec la Fondation OSHI.
La stèle numérique a été inaugurée à cette occasion. L'objet comporte un QR Code permettant de découvrir en ligne un espace commémoratif des événements. 

Découvrez toute l'histoire de la 1ère stèle numérique

Publié le 18/10/2022