#Oposito #VilleDeGarges

Partager sur :

Faisant suite à la signature du Pacte culturel engageant l'Etat et la Ville, la résidence d ’une des plus grandes compagnies d’arts de la rue concrétise une politique culturelle ambitieuse et participative.

Nés dans la rue

Les arts de la rue regroupent aujourd’hui quelque 1000 compagnies en France. Théâtre de rue, scénographie urbaine, musiques et danses urbaines… Il existe une très grande variété des formes et des démarches artistiques. Elles s’emparent de l’espace public et questionnent la pratique artistique en la positionnant en dehors des lieux consacrés. La relation avec le public est réinventée.

Et Garges devient théâtre à ciel ouvert

Depuis 25 ans, la compagnie Oposito sillonne le monde. Convaincue que le spectacle de rue est un langage artistique moderne aux racines venant d’horizons variés, elle l’exporte sur les places, sur l’eau ou dans les ascenseurs. Pendant 3 ans, la compagnie sera présente sur la Ville et ira à la rencontre des Gargeois.

« C’est une première pour Garges, il n’y a jamais eu de résidence si longue. Oposito est une compagnie réputée, la plus représentative d’Ile-de-France. C’est une chance qu’elle pose ses paniers chez nous ! Cela représente aussi l’investissement fort de la Ville pour amener la culture auprès du plus grand nombre et la démocratiser. Et d’autres surprises sont à prévoir ! »,s’enthousiasme Liliane Gourmand, Adjointe déléguée aux Affaires culturelles.

Vous pourrez les découvrir le samedi 3 octobre avec le spectacle déambulatoire «Trois éléphants passent » pour ouvrir la saison culturelle.

Vignette

Liliane Gourmand, Adjointe déléguée aux Affaires culturelles et Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication, lors de la signature du Pacte culturel. 

Publié le 06/07/2015