Neige et bonnes pratiques hivernales

Partager sur :

Lorsque le froid arrive, la Ville s’active pour répondre au mieux aux problèmes qu’engendre la neige. À cette occasion, une astreinte hivernale est mise en place chaque année, du 15 novembre au 15 mars. Ces interventions sont complétées par celles du département, mais aussi par les bonnes pratiques des habitants.

 

Quand la neige s’installe en Ville…
L’astreinte hivernale est déclenchée en fonction des bulletins météos, ce qui permet d’anticiper la veille pour une intervention dans la nuit. L’équipe nocturne travaille aux éventuels déneigements. Les grands axes sont priorisés, viennent ensuite les axes secondaires qui donnent accès aux quartiers, les accès aux écoles, les passages piétons, les arrêts de bus… Pour ce faire, l’équipe d’astreinte hivernale dispose de 2 véhicules saleuses, de pelles à neiges et à charbons. Et les agents sont également amenés à épandre le sel à la main, le tout avec une bonne dose d’huile de coude !

Vignette
Vignette

 

Bon à savoir : pour produire son effet de fonte, le sel a besoin de passage. C’est pourquoi sur certaines routes ou passages peu fréquentés, la neige ne fond pas, même s’ils ont bien été salés.

Le devoir de chacun
La Ville n’intervient pas sur le domaine privé. Les bailleurs interviennent eux, sur leur patrimoine, les commerçants sur leur zone commerciale. Il en est de même pour les particuliers dans les zones pavillonnaires. Chaque propriétaire doit donc déneiger devant son trottoir.

Vignette

 

Vignette

 

A éviter !

 

Vignette
  • Ne pas jeter de l’eau chaude par terre, cela risque de geler avec la baisse des températures.

  • Ne pas mettre d’eau chaude sur le pare-brise, le choc thermique peut le fissurer.

  • Ne pas freiner brusquement, les pneus adhèrent moins sur la neige.

 

Publié le 29/01/2019