Ligne 17 : sans sa réalisation, l’accès à l’emploi va disparaître

Partager sur :

Jeudi 12 octobre, Maurice Lefèvre, Maire de Garges-lès-Gonesse et les Elus se sont mobilisés avec les Elus du Grand Roissy, du 93, du 77, de Valérie PRECRESSE, Présidente de la Région d’Ile de France et des acteurs économiques, à Matignon pour demander le maintien de la ligne 17.

En effet, suite aux différents arbitrages budgétaires du Gouvernement les lignes 16 et 17 sont menacées.

La Ville de Garges-lès-Gonesse a toujours fait de la bataille de l’emploi une de ses priorités. Le transport est l’outil indispensable dans cette lutte pour que la ligne 17 soit maintenue.

Nous rappelons que cette ligne a été déclarée d’intérêt public et qu’elle serait un moyen nécessaire pour le désenclavement de notre territoire. Couplée à la prolongation du T5, elle serait un atout indispensable et essentiel pour lutter contre le chômage.

Pour désenclaver notre ville et notre territoire, la ligne 17 permettrait en effet aux Gargeois d’accéder aux bassins d’emploi tels que l’aéroport Charles-de-Gaulle, la zone d’activité internationale Aérolians-Paris Nord 2, l’Aéroport du Bourget…

Par cette menace de ne pas maintenir le tracé et la construction des lignes 16 et 17 du Grand Paris, vos élus restent mobilisés. Avec eux, soyez militants pour sauver les lignes 16 et 17 : signez et faites signer la pétition « Nous voulons la ligne 17 en 2024 ! ».

 

Pour votre territoire, les Elus vous convient à une manifestation qui aura lieu ce mercredi 25 octobre, à 10h30, devant l'hôtel Matignon. (RdV angle rue du Bac / rue de Varenne)

Venez nombreux, mobilisez-vous !

 

 

 

 

Publié le 20/10/2017