Inauguration de la stèle pour la paix

Partager sur :

Stèle pour la paix
Dimanche 16 juillet à 10h30, le Maire et les élus se réuniront au square de l’arbre de la paix, afin d’inaugurer une stèle pour la paix. Une construction souhaitée par la Ville depuis 2015, afin de rendre hommage aux victimes des génocides.

En Janvier 2015, le conseil municipal adoptait, à l’unanimité, un vœu contre les génocides et pour la Paix. Ce vœu rappelait l’attachement de la ville à un monde de paix et sa volonté d’agir contre les maux dont souffre le monde aujourd’hui, contre les génocides et les persécutions dont sont victimes les peuples contemporains. Les élus de Garges ont estimé qu’il était de leur devoir de s’engager pour une paix durable et pérenne, convaincus qu’il faut toujours défendre les valeurs de liberté, de justice et de fraternité.

Au-delà de ce simple vœu, le Conseil Municipal avait proposé d’inscrire un message de paix gravé dans la pierre, sur une stèle :
« Arménie, Rwanda, Shoa. Hommage aux victimes des génocides ».

L’inauguration de cette stèle se déroulera le dimanche 16 juillet à 10h30. Le rendez-vous est fixé au square de l’arbre de la paix (derrière l’Hôtel de Ville), pour que vive la Paix, ici comme là-bas.

Vignette

Retrouvez ci dessous l'intégralité du voeu contre les Génocides et pour la Paix

Au-delà de la conscience républicaine, Garges-Lès-Gonesse, Forte de ses diversités et unie par le « Vivre Ensemble », souhaite témoigner de son attachement à un monde de paix.

La Ville de Garges et ses élus souhaitent exprimer leur volonté d’agir contre les maux dont souffre le monde aujourd’hui, contre les génocides et les persécutions dont sont victimes les peuples contemporains.

Parce que la Paix est un combat de chaque instant.

Parce que l’actualité nous montre tristement que les génocides et les crimes contre l’humanité ne sont pas que des faits de l’histoire et qu’il est nécessaire de combattre et de pénaliser les propos et les actes négationnistes et révisionnistes.

Parce que dans certaines régions du monde la Paix est fragile, notre devoir est de soutenir les peuples opprimés, persécutés et tous ceux qui n’ont pour seul crime que leur origine, leurs opinions, leur religion.

Parce que notre attachement aux valeurs républicaines et laïques ne peut se limiter à de simples condamnations verbales sans écho.

Parce que tracer la voix de l’espérance, c’est faire évoluer les situations vers un dialogue de Paix.

Parce que nous, les élus de Garges estimons qu’il est de notre devoir de nous engager pour une paix durable et pérenne, nous demeurons convaincus qu’il faut toujours défendre les valeurs de liberté, de justice et de fraternité,

Nous invitons tous les Gargeois et bien au-delà de notre Ville à se mobiliser pour soutenir les peuples déchirés vivant au cœur des tensions, des affrontements et des crimes de masse.

Le Conseil Municipal, au-delà d’un simple vœu, propose d’inscrire ce message de paix gravé dans la pierre, sur une stèle.
Parce que nous voulons redonner au mot Paix tout son sens et son intégrité, parce qu’une humanité pacifiée est la seule voie qui mène les hommes à se reconnaitre et vivre ensemble.

Quel que soit notre origine, notre opinion politique, notre religion : unissons-nous dans nos différences pour faire « Société ».

Pour poser notre voix contre les crimes contre l’humanité et défendre la démocratie et le respect des Droits de l’Homme, nous, les élus de Garges proposons à tous les Gargeois, à toutes les femmes et tous les hommes de Paix de poser un tissu blanc sur les devantures de leur maison, le jour de l’inauguration de la stèle afin de soutenir tous ceux qui souffrent de ne pouvoir vivre en Paix.
 

Publié le 07/07/2017