Centenaire de l’Armistice 1918

Partager sur :

Dimanche 11 novembre 2018

Partez avec nous à la découverte de la Première Guerre mondiale. A cette époque, Garges compte 600 habitants. 100 militaires casernent dans le Fort dit de Stains. Construit entre 1874 et 1878, il a pour objectif de protéger les plaines et les voies ferrées situées au nord de Paris.

Un conflit mondial

Le 28 juillet 1914, l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie, un mois après l’attentat de Sarajevo contre l’héritier de l’empire Austro-Hongrois. C’est le début de la Première Guerre mondiale, qui oppose les Alliés aux Empires Centraux. Elle se déroula d’abord en Europe puis gagna l’Asie et l’Afrique. Le 11 novembre 1918, l’Armistice est signé par l’Allemagne, la France et ses Alliés marquant la victoire des Alliés sur l’Allemagne. Elle provoqua la mort de plus de 18 millions de personnes dont 1,7 millions en France.

Pourquoi dit-on la « Grande Guerre » ? 

Cette guerre concernait la plupart des pays (Europe, Japon, États-Unis…). Elle engageait des soldats venant de l'ensemble de la population. La plupart des familles avaient un ou plusieurs de ses membres qui y participaient. Tous les efforts des pays étaient engagés, amenant à une guerre totale et mondiale.

Découvrez l’exposition des CCJ

Le Conseil Consultatif de la Jeunesse (CCJ) a réalisé, en taille réelle, des visages de soldats coloniaux de la Première Guerre dans leurs uniformes. Il est possible de découvrir les différentes réalisations le dimanche 11 novembre, de 12h à 13h30, à l’Espace Lino Ventura, après la cérémonie d'hommage au monument aux morts du cimetière. Venez nombreux !

Vignette
Vignette

 

Publié le 30/10/2018