3 question à Konte HAME, un entrepreneur qui décoiffe

Partager sur :

Konte HAME est un jeune entrepreneur Gargeois. Avec son associée Chloé PAKIRY, ils ont créé les salons de coiffure Prestige. Garges l’Hebdo raconte leur aventure.

Garges l’Hebdo : Comment avez-vous eu l’idée de créer les salons de coiffure Prestige ?

Konte HAME : Garges est la ville de mon enfance. J’ai grandi ici et j’y suis attaché. Je connaissais Mohamed El Mazroui, Directeur de l’association Créative. Cette association nous a accompagnés dans les démarches administratives.
Quant au salon, nous avons profité de la rénovation du quartier. Nous avons choisi la coiffure car une étude de marché montrait qu’il y avait une forte demande pour un salon avec un service de standing.

Garges l’Hebdo : Comptez-vous continuer à vous développer ?

Konte HAME : Nous sommes ouverts depuis avril 2015. Il nous a fallu un an entre l’idée et sa réalisation. Nous avons deux salons de coiffure avec un positionnement haut de gamme. Notre premier salon est orienté coiffure, visagiste et le second coiffure, visagiste, pédicure et esthétique. Nous avons comme projet de
renforcer les services liés aux besoins des clients, mais également de créer un hammam tout en continuant de fidéliser
notre clientèle.

Garges l’Hebdo : Quels conseils donneriez-vous aux jeunes entrepreneurs ?

Konte HAME : Il faut entreprendre et croire en son projet. Il est important d’étudier la faisabilité et la durée de vie de l’entreprise. Le but est de créer de l’emploi et de se développer. Je continue à travailler en même temps dans l’import-export tout en espérant pouvoir vivre de ma nouvelle activité. Il faut être entouré d’une bonne équipe et d’un bon associé, c’est mon cas.

+ d'infos 
Konte HAME - infoatprestige-garges [dot] com
Association Créative - 1 rue Edgar Degas - 06 59 40 08 44

Publié le 17/12/2015