William Rolle : Champion du monde 2014 de karaté

Partager sur :

Double champion d’Europe, sept fois champion de France et déjà deux fois médaillé de bronze au mondial, William Rolle remporte la médaille d’or aux Championnats du monde de karaté dans la catégorie des – 67 kg en 2014. 20 ans après ses débuts au club de Garges, retour sur ce parcours hors du commun.

Garges l’Hebdo : Quelles sont les qualités pour faire du karaté ?

William Rolle : Comme pour tous les sports, on doit travailler dur et intelligemment, de manière tactique, connaître ses points faibles et ses points forts. En karaté, il faut surtout savoir attaquer rapidement et avoir des qualités explosives car c’est un sport basé sur la vitesse.

Garges l’Hebdo :Vous avez arrêté la compétition, pourquoi ?

William Rolle : On peut dire que je suis tombé dans ce sport tout petit, je viens d’une famille de karatékas. Ma femme aussi, c’est donc un peu une entreprise familiale ! J’ai eu plus de 10 ans de carrière et j’ai fait beaucoup de sacrifices. Il ne me manquait que le titre de champion du monde. Même si je pratique toujours le karaté, je voudrais maintenant me consacrer à ma famille.

Mon fils Isaac vient d’avoir un an. J’ai aussi plusieurs projets : je suis kinésithérapeute libéral, pour l’instant en collaboration.
J’aimerais ouvrir mon propre cabinet et un
grand centre de traumatologie à Paris.

Garges l’Hebdo : Avez-vous un message à faire passer aux petits karatékas gargeois ?

William Rolle : J’ai grandi à Garges jusqu’à mes 18 ans et j’ai toujours gardé un lien avec la ville. Olivier Beaudry, qui est entraineur à Garges, était aussi mon entraineur en équipe de France. Moi-même, j’ai entrainé des enfants ici jusqu’en 2013. C’est une chance pour ces jeunes d’être accompagnés par des personnes reconnues. Dans tous les cas, la compétition, comme l’école, est une course de fond : il faut tenir la distance, être déterminé dans ses choix et objectifs.

Publié le 26/05/2015